L’association Effet Mer, pour la 8e édition du festival Si la mer monte…, souhaite sensibiliser le public sur le fait que l’érosion littorale n’est pas propre à la Manche et à l’Atlantique. Elle a donc invité le Languedoc-Roussillon.

En novembre 2014, une tempête avait provoqué d’importantes inondations sur la côte. La ville de Vias, dans l’Hérault, avait été particulièrement touchée. Cette station balnéaire fait partie des cinq projets nationaux retenus par le ministère de l’Écologie pour étudier les moyens mis en place permettant de répondre au défi de la montée de la mer et des inondations.
En 2015, un certain nombre d’expérimentations ont été lancées dans cette commune dans le cadre d’un important programme de gestion raisonnée du littoral et d’une action concertée de relocalisation spatiale de l’habitat.

Cette nouvelle édition du festival sera précédée, comme en 2015, d’une soirée le vendredi 25 Mars 2016 dans la salle du Triskell à Pont l’Abbé.
Intitulée Climat Méditerranée, elle sera consacrée aux événements climatiques qui affectent le littoral, notamment les épisodes pluvieux générateurs de crues à travers une présentation de Philippe Drobinski, directeur de recherche au CNRS et membre du laboratoire de météorologie dynamique à Paris.